Space App’s Challenge: les toulousains ne sont pas dans la lune

Les 20 et 21 avril derniers, La Cantine de Toulouse était une des 70 étapes (la seule en France avec Paris) de l'International Space App's Challenge, une manifestation mondiale de développement collaboratif organisée par la Nasa. Retour sur cet événement unique et passionnant.

Avril 2013 - L'International Space App's Challenge à La Cantine Toulouse
0 Flares Filament.io 0 Flares ×

Présentation International Space App’s Challenge

L' International Space App's Challenge est une manifestation internationale (83 villes dans le monde entier ont participé cette année) qui se déroule sur 48 heures. L'objectif est de créer de manière collaborative des solutions open-source permettant de répondre à des enjeux mondiaux tant pour la vie sur Terre que pour la recherche spatiale. Sous la direction de la NASA ces Hackatons (réunion de développeurs et d'experts pour réaliser un projet informatique collaboratif) cet événement est également parrainé par de nombreuses organisations privées ou gouvernementales (pour Toulouse le CNES et Aerospace valley).

Avril 2013 - International Space App's Challenge

L'International Space App's Challenge

Les équipes qui participent doivent répondre à un des 58 challenges proposés. A l'issue des deux jours, chaque ville participante retient deux projets locaux qui seront ensuite examinés par un Jury Global qui choisira au final un projet pour chaque catégorie suivante :

  • Meilleure application logicielle
  • Meilleure innovation matérielle
  • Meilleure solution universelle (amélioration de la vie sur terre ou dans l'univers)
  • Solution la plus inspirante (celle qui aura le plus captivé et fait rêver)

Les projets présentés à La Cantine de Toulouse

Toulouse s'avère être une des villes les plus dynamique dans cette sympathique compétition puisque 5 équipes ont répondu à l'appel de l' International Space App's Challenge, chacune dans un domaine différent :

  • Curiosity@Play : dans la catégorie « Curiosity at Home » dont l'objectif était de Favoriser le lien entre le public le robot martien Curiosity
  • Exoplanet navigator : dans la catégorie « Reading by Starlight » visant à créer une visite virtuelle des cartes stellaires produites par le télescope Kepler.
  • Selene : concourrait pour le challenge « Bootstrapping of Space Industry » dont le but est de développer un jeu de stratégie pour créer une base industrielle lunaire.
  • POM ou Plant on Mars : dans la catégorie « Deployable Greenhouse » avec l'objectif de créer des serres dépliables pour la Lune ou Mars.
  • MY.EARTH : projet visant à répondre au challenge « Earth Day » (dans le cadre de la Journée de la terre) qui veut proposer l'exploration de l'histoire environnementale de la Terre depuis 1970.

Les 2 projets retenus pour la finale

Les deux projets qui ont été retenus par le jury local sont :

1er P.O.M Plant on MARS

Plant on MARS, conception d'une serre déployable sur MarsSa particularité réside dans le fait qu'elle sera conçue pour s'adapter à son environnement et optimiser l'utilisation des ressources sur place en « croissant » littéralement en même temps que les plantes qu'elle contient. Le projet recense les besoins (sélection de plantes), les contraintes et les ressources disponibles sur Mars. Il décrit également un scénario de mission de l'atterrissage sur la surface martienne au démarrage de l'exploitation agricole.

Projet POM, serre martienne

Le projet P.O.M. « Plant on Mars »

Retrouvez tous les détails du projet dans le Google doc « The POM project« .

2ème MY.EARTH

MY.EARTH projet web

Le projet web MY.EARTH

MY.EARTH est une application qui permet de visualiser les niveaux de pollution et leur évolution au fil du temps. Le but est de sensibiliser le grand public partout dans le monde sur les questions d'environnement. Le concept s'appuie notamment sur des données spatiales qui permettent de voir les niveaux de pollution de façon globale. Il rassemble des images de satellites et des données environnementales de la NASA ainsi que des informations issues d'organisations tant locales, internationales que gouvernementales.

Retrouvez tous les détails du projet dans le document pdf  « MY.EARTH« .

La suite du Space App’s Challenge

Près de 170 applications ont été retenues, vous pouvez en retrouver la liste par ville ici : Space App’s Challenge Awards.

A l'heure ou j'écris ces lignes, le choix définitif par le jury international n'est pas encore fait. Les projets retenus seront annoncés le 22 mai 2013, sur le blog du Space App’s Challenge

Je ne manquerai pas de reparler de cette passionnante initiative dés que les résultats auront été promulgués; bonne chance aux toulousains !

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 LinkedIn 0 Email -- Pin It Share 0 Filament.io 0 Flares ×

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 LinkedIn 0 Email -- Pin It Share 0 Filament.io 0 Flares ×