Lors de la création du site, j`avais envisagé de proposer ici des « interviews » de professionnels dont le métier ou l`activité est en rapport avec le web. Je dois avouer que, n`ayant pas été débordé par les demandes et n`ayant pas trouvé le temps de chercher des interlocuteurs, j`ai abandonné le concept.
Il reste cette auto-interview qui « ouvrait le bal », un prétexte pour présenter mon activité de façon décalée.

Donc, je vous propose de découvrir ci-dessous une interview sans concession, ni complaisante ni décalée, de l`invité du « moi » !

Thierry C., un webmarketeur fait sont e-coming out

Bon, faute de quidam au moment où je lance cette rubrique de « L`invité du Moi » et parce qu`on est jamais aussi bien interviewé que par soi-même, le premier invité du mois, c`est moi !

TC : Bonjour Thierry, présentez vous s`il vous plaît.

Thierry C : Bonjour Thierry. Il me plairait de me présenter mais je crains le « duplicate content ». Je vous propose donc de suivre ce lien ou de cliquer sur le « A propos ! » situé en haut de page. par contre, n`oubliez pas de revenir ici pour terminer l`interview (même si je pense pouvoir me passer de vous). 

TC : Vous passer de moi vous obligerait à vous taire, je vous le rappelle… Alors, heureux de sortir de l`anonymat ?

Thierry C : Parce que parler à soi-même, vous appelez cela sortir de l`anonymat ? 

TC : Euh… C`est moi qui pose les questions ici, contentez vous de répondre !

Thierry C : Impossible 

TC : Comment ça impossible ?

Thierry C : Ben oui, si j`arrête de poser des questions, je risque de ne pas savoir quoi répondre ! 

TC : …. Vous ne seriez pas un tantinet schizophrène ?

Thierry C : Pas plus que vous !

TC : Bon, essayons autre chose. De quoi aimeriez vous parler ?

Thierry C : De vous et de votre nouveau site. Tout d`abord, félicitations ! N`y voyez aucune flatterie, sans fausse modestie je trouve votre blog passionnant. Pourquoi ne pas l`avoir fait plus tôt ?

TC : Je vous pose la question, Pourquoi ne pas l`avoir fait plus tôt ?

Thierry C : Certainement parce que je n`avais pas conscience que ce que j`ai à dire peut intéresser autant de monde ! Comment ça c`est pas crédible ?…
Bon, tout simplement parce que je ne voyais pas l’intérêt de faire du ‘Personnal Branding`, j`étais une sorte de M. Jourdain du e-marketing,  je faisais du webmarketing sans savoir que je pouvais en faire un métier.

TC : Mais cet anti-héros de Molière ne faisait que de la prose, qu`avez vous à proposer de plus et de nouveau?

Thierry C : de nouveau pas grand chose, plutôt de différent. Je vois l`exercice de mon métier de  consultant web et e-marketeur comme un mentorat (d`où cette notion de coaching). Très modestement, je suis un peu celui qui intervient pour dévisser ce pot de confiture sur lequel tout le monde s`escrimait sans succès. Une méthode pédagogique et pragmatique qui emprunte à la maïeutique… 

TC : Hic ! Vous avez pas plus simple et moins… saoulant comme définition ?

Thierry C : Facile.. (je parlais de votre humour). Essayons néanmoins : je propose à mes clients d`intervenir de préférence en amont ou pendant la phase de création de leur projet web pour que sa mise en oeuvre se fasse dans le respect des bonnes Pra-Tic du webmarketing.
Cette approche permet d`éviter les nombreux 
écueils sur lesquels se jettent trop souvent les e-entrepreneurs. Elle permet aussi d`en finir avec des pratiques de consulting qui sont au emarketing ce que les  guérisseurs philippins sont à la médecine… 

TC : Seriez vous une sorte de Docteur Web ?  

Thierry C : (Rire gêné) Oh c`est un beau compliment, merci ! J`essaie en tout cas d`agir avec éthique et professionnalisme.  L`une des causes de l`échec ou de la stagnation d`un projet web est souvent l`utilisation de « potions miracles » sans diagnostic préalable.
Pour reprendre votre image,
 ma tâche consiste avant tout à Ausculter, Diagnostiquer et Prescrire. 

TC : Et l`application du traitement ?

Thierry C : il m`arrive de m`occuper de  la mise en oeuvre des solutions, lorsqu`elles restent techniquement dans mon champ de compétences. Mais je tiens à préciser, même si cela reste marginal, qu`il n`y a parfois pas de prescription et que l`une de mes spécificités est de refuser de pratiquer l`acharnement therapeuTIC ! 

TC : Il est temps de conclure, je vous laisse le mot de la fin

Thierry C : qui sera donc également le vôtre ! A bientôt donc et vivement le moi(s) prochain…  

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou une coquille, merci de m`en informer en sélectionnant le texte concerné et en appuyant sur Ctrl + Entrée.
La langue française et moi-même vous en serons reconnaissants !