Le co-working dans le Tarn, ça existe !

Le co-working est à la mode et ça tombe bien, c'est un concept que j'aime et que j'ai décidé de promouvoir sur notre beau département du Tarn. Voici un premier retour d'expérience...

L'espace coworking de Buro Club Albi
14 Flares Filament.io 14 Flares ×

Le coworking, un sujet « de société » qui peut sembler éloigné de ma ligne éditoriale habituelle mais qui concerne de nombreux indépendants travaillant dans les T.I.C. Donc, parlons en !

Le co-working, qu’est ce que c’est ?

Ce terme désigne à la fois un lieu que l'on partage pour travailler et l'activité d'une communauté de travailleurs indépendants qui partagent un lieu.

L'espace de coworking est en général une pièce en « open space » dédiée à des activités du tertiaire (graphisme, développement, rédaction,…) où les utilisateurs viennent avec leur propres outils informatiques. Le gestionnaire du lieu met à disposition l'infrastructure classique d'un bureau (mobilier, accès internet…) moyennant une location à l'heure, la journée, la semaine…

Qui s’intéresse aujourd’hui au coworking ?

Ce qui pouvait ressembler à une mode ou à un « truc très citadin » il y a encore quelques années devient désormais un véritable enjeu de société.
En effet, même si le concept même de « co-travail » semble surtout utilisé aujourd'hui par des  professionnels indépendants (évoluant pour la majorité dans le domaine des T.I.C.), la progression de la demande de télé-travail (tant coté salarié que de celui de l'employeur) est désormais un nouvel axe de développement pour ces espaces.

Pourquoi je vous parle de ce concept ?

Travailler en tant qu'indépendant, de chez soi, à la campagne de surcroît, dans le merveilleux monde virtuel du web, c'est le pied ! Euh… pas toujours.
En reprenant mon activité de freelance en webmarketing, je me suis promis de chercher des solutions pour « voir du monde », pour partager et donc pour sortir de chez moi et de la solitude de l'auto-entrepreneur. Car le « paradis de l'indépendance » se transforme parfois en prison dorée où l'on a l'impression de tourner en rond et où l'on finit parfois par se perdre. Je parle d'expérience puisque c'est une des raisons majeure de la « pause » que j'ai faite pendant quelques mois.

Sans pour autant « partir en croisade »,j'ai donc décidé de faire un peu de prosélytisme et de promouvoir le « cotravail » dés que l'occasion m'en serait donnée. Occasion que je viens de me créer ici !

Où co-worker dans le Tarn ?

Cet intérêt grandissant pour la mutualisation des lieux de travail et leur nécessaire décentralisation favorise leur installation non plus seulement dans le centre des grandes agglomérations mais également dans des zones péri-urbaines, des villes de taille moyenne voire même sur des communes de moins de 20 000 habitants.

Si Toulouse, avec notamment La Cantine et La Serre, est à la fois le précurseur et la première plateforme de co-working en Midi-Pyrénées, elle ne pouvait rester la seule. Parce que les besoins sont importants et que ceux qui, comme moi, réclament ce type d'infrastructures, vivent parfois loin de la ville rose.
Après l'Ariège et le Gers (il y a en a certainement d'autres, vous pouvez me les signaler dans la zone commentaire), le Tarn se réveille et commence à proposer ces lieux de travail en commun.

Je salue donc ici l'initiative du Buro Club d'Albi (de Terssac en fait) que je vous présente ci-après mais également l'initiative naissante de Tarn et Dadou (TeD), la communauté de communes dont dépend mon charmant village.

Autre projet que je soutiens d'autant plus volontiers qu'il est porteur de valeurs qui me sont chères (Economie Sociale et Solidaire et Développement Durable), celui des Ateliers à Castres  Félicitations et encouragements Pierre Gout, l'initiateur et le porteur de ce beau projet qui intègre dés sa conception un espace de travail partagé.

Cette liste n'est forcément pas exhaustive, je ne demande qu'à l'enrichir des lieux tarnais que vous voudrez bien me signaler.

Petit focus sur l’offre de coworking de Buro Club Albi

Parce qu'il est à ma connaissance l'un des premiers sur le Tarn et que c'est celui qui m'abrite à l'heure où j'écris ces lignes, je m'autorise à faire un peu de publicité pour ce lieu qui allie modernité, convivialité et « écolonomie ».
Le bâtiment de Buro Club est situé sur la zone économique de l'Albipôle, à l'entrée d'Albi et aux abords de la voie rapide. Tout en bois, à énergie positive (restitue théoriquement plus d'énergie qu'il n'en consomme), il est à la fois moderne, confortable et écologique.
Les espaces de travail sont simples et conviviaux (voir la photo qui illustre cet article).
L'accès internet est convenable, actuellement 3 à 4 Mo en moyenne en download et upload, mais ces vitesses évolueront lorsque la demande sera suffisante (le bâtiment est connecté en fibre optique).
Les tarifs, s'ils sont nettement plus élevés que ceux de Toulouse, restent abordables pour une présence ponctuelle (j'y viens personnellement une journée par semaine) : 10 € HT la 1/2 journée, 20 € HT la journée avec des prix dégressifs par quantité.

C’est quand qu’on se voit ?

Bon, un espace de co-working dans le Tarn, c'est super, mais j'ai un léger souci : parce que c'est récent, par manque de visibilité, il n'y a pour l'instant pas grand monde qui vient bosser avec moi… Albigeois, gaillacois, tarnais de tout horizon, indépendant ou télétravailleur qui recherchez un lieu de travail et d'échanges, rejoignez moi ou signalez vous pour que nous puissions créer une communauté de co-workers tarnais.
Allez, je me lâche : j'offre le café à tout nouveau « collègue de co-bureau », mot de passe : « Bonjour, j'peux m'asseoir avec vous ? »…

14 Flares Twitter 8 Facebook 4 Google+ 2 LinkedIn 0 Email -- Pin It Share 0 Filament.io 14 Flares ×

10 réflexions au sujet de “Le co-working dans le Tarn, ça existe !

  1. Florence Clerfeuille

    Bonjour Thierry,

    Biographe, correctrice et auteur, installée dans la vallée du Tarn, côté Aveyron, je pourrais être intéressée par cet espace de coworking à Buro Club. Qui faut-il contacter pour les modalités pratiques ? Il n’y a pas de lien vers un site Internet…
    La photo montre un espace ouvert. Y a-t-il aussi des bureaux fermés dans lesquels il serait possible d’avoir des entretiens ?
    Merci pour cet article en tout cas !

    Florence

    • Thierry Couteau Auteur

      Bonjour Florence,
      Merci pour votre commentaire.
      Je m’aperçois que mon article a un coté « promotion Buro Club » qui incite certainement à ce type de questions. Ce n’était pas le but mais je répondrai volontiers à vos interrogations :
      – Oui il existe de nombreuses formules chez eux, notamment des bureaux indépendants ou des salles de réunion.
      – Je vous incite à contacter directement Magalie à Albi qui se fera un plaisir de vous renseigner.
      – Vous avez raison, j’avais omis de le faire et j’ai donc rajouté le lien vers leur site dans le dernier paragraphe.
      Je serai très heureux de vous rencontrer là bas si vous décidez d’y faire un saut (faites moi signe par mail car je n’y suis pas tout le temps).
      Et bravo pour vos sites
      A bientôt ?
      Thierry

  2. Jérôme Leroy

    Bonjour Thierry,

    Très bonne initiative, tous les indépendants que je connais ont commencé chez eux et en sont pour la plupart revenus… Isolement social et professionnel, manque de recul sur les projets… Il est bon de s’entourer d’autres professionnels, pour partager et échanger sur des problématiques communes autour de l’entrepreneuriat, même quand on ne fait pas le même métier.

    Cela permet d’avoir aussi une vision plus large, et d’étoffer son réseau avec de nouveaux contacts que l’on connaît mieux, qu’on pourra recommander et qui pourront aussi nous recommander le cas échéant.

    Et parler de tout et de rien le temps d’un café, parce qu’on est aussi des êtres humains avec des hobbies, des passions, ça fait du bien aussi 🙂

    • Thierry Couteau Auteur

      Bonjour Jérôme,
      Merci de ta visite. Il y a du nouveau depuis avec une volonté affirmée des institutionnels et du privé à faire avancer ce dossier sur le Tarn.
      Je mettrai certainement cet article à jour prochainement avec de bonnes nouvelles pour les tarnais qui ont besoin, comme moi, de sortir de leur coquille/carcan de travailleur isolé.
      Au passage, j’ai beaucoup apprécié les instants partagés avec vous l’autre jour. Votre exemple de « colocation professionnelle » est une autre façon de travailler ensemble. Et l’ancienneté de votre association et l’ambiance que j’y ai trouvé prouvent que cela marche plutôt bien !
      A bientôt certainement…

  3. Sandrine

    Bonjour

    C’est vrai que travailler de chez soi peut sembler attractif: moins de frais, pas de déplacement, une totale liberté…
    Mais comme le souligne Jérôme, beaucoup d’indépendants en sont revenus!

    La colocation est une réelle bonne alternative: rester indépendant, tout en bénéficiant d’un réseau de contacts professionnels, mais surtout de contacts humains tout simplement!

    Pour information, notre collectif d’indépendants (Graphistes, Photographes, Webmaster, Concepteur Rédacteur) se lance dans le monde des blogs: Voir notre blog collectif sur laclede10.fr.
    Il ne reste plus qu’à y contribuer et apporter ainsi notre point de vue sur la communication…

    • Thierry Couteau Auteur

      Bonjour Sandrine,
      Merci pour cette contribution et pour le lien; le blog est sympa, pensez simplement à ajouter dans la description: « une équipe de graphistes et une spécialiste du webmarketing »…
      Et longue vie à votre colocation professionnelle !
      A bientôt…

  4. Pingback: Ptce et autres groupements | Pearltrees

  5. claude fricaud

    Connaissez-vous une association de coworking, des télétravailleurs dans le sud Aveyron :
    La mairie de Vabres l’Abbaye pres de Saint-Affrique mets en place un télécentre que je suis chargée de la mise en place de ce lieu, donc à l’écoute de tout contact utile
    a bientot

    • Thierry Couteau Auteur

      Bonjour Claude,
      Je sais qu’il y a différentes initiatives dans votre département mais je ne sais pas si une association a été montée.
      Peut-être pouvez vous vous rapprocher d’une autre entrepreneuse dans ce domaine, Adeline Daoudal, son site: http://coworking-rodez.fr/
      Sinon, vous pouvez interroger les « pilotes » de Coworking-Tarn, et notamment la CCI à Albi, ils sont souvent au fait de ce qui se fait « chez nos voisins ».
      Bonne chance dans votre démarche,
      Cordialement,
      Thierry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 Flares Twitter 8 Facebook 4 Google+ 2 LinkedIn 0 Email -- Pin It Share 0 Filament.io 14 Flares ×